Avis aux convives de la taverne !

Après de nombreuses années d'ouverture ici, la forum des Hérauts du Jeu a déménagé.

Vous pourrez continuer à échanger dans le nouvel espace de discussion de l'association :

http://lhdj.org/index.php/forum/index.

Vous pourrez toujours consulter les anciens sujets mais plus poster sur celui-ci.

Merci à tous les convives, tenanciers, aubergistes et taverniers qui ont fait vivre ce forum et rendez-vous dans le nouveau !


Le forum officiel de l'Association ''Les Hérauts du Jeu''
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresConnexionS'enregistrerGroupes

Partagez | 
 

 de l'art de forger une épée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
atre l espiegle
Convive
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 04/07/2011
Localisation : marseille

MessageSujet: De l'art de forger une épée   Mar 6 Déc 2011 - 18:59

Ce tutoral à pour but de vous apprendre comment faire une dague, épée ou toutes autres armes blanche à moindre coup, utilisable en GN.


Pour ce faire, vous aurez besoin de :
- un tapis de sol fitness en mousse (que l'on trouve chez décathlon 2,95€)
- une tige en fibre de carbone (décathlon rayon cerf volant)
- de la colle contact néoprène liquide 01 litre (bricorama, leroy merlin,,,,)
- du latex liquide prévulcanisé (graphigros,,)
- des tubes de peinture acrylique (graphygros,etc)
- une paire de ciseau bien affûtée,
- cutters très bien affûtes,
- du talc bébé (1,50€ en supermarché) ou du fixateur peinture
- des pinceaux de différentes tailles (premiers prix en magasin de bricolage)
- du white-spirit, des chiffons, des pots en verre (type nourriture bébé,ou yaourts)
- un modèle papier taille réel de l'arme que vous voulez faire.
- De l’adhésif, un stylo feutre.
- Un endroit propre où travailler


Avant toute chose, je tiens à préciser que je ne sais pas dessiner, aussi, si certains d'entre vous n'ont pas deux mains gauches comme moi, vous pourrez bien évidemment vous passer de certaines étapes.

Pour une première arme, je vous conseille de tester vos aptitudes avec une dague. Cela vous permettra, non seulement de vous familiariser avec la méthode et le matériel, mais aussi de prendre confiance en vous, d’appréhender vos points forts et difficultés, et de ne pas gâcher beaucoup de matos...

J'ai beaucoup tâtonné et fait des erreurs, aussi, afin de vous éviter de faire les mêmes que moi, lisez attentivement ce qui suit.


Les choses à faire et à ne pas faire :

a) Le tapis de sol doit être fin et malléable, n'achetez pas ceux qui sont trop épais, en pensant que cela rendra votre travail plus aisé, c'est tout le contraire. Un tapis trop épais ou trop dur, rend la découpe difficile,voir hasardeuse, et votre arme dangereuse, car trop dure, pas assez flexible. Prenez le bas de gamme vendu en rouleau. Il en existe de plusieurs couleur (bleu, rouge, noir), cela importe peu, puisque vous allez peindre votre arme.

b) la colle doit être du néoprène liquide et pas en tube. Pour l’étaler, ne pas utiliser de pinceau, mais une petite palette de bois (type abaisse langue) ou de plastique. les pinceaux ne sont pas recommandé car les soies vont se coller même si vous nettoyer au white-spirit.

c) la peinture doit nécessairement être de l'acrylique. Surtout pas de la gouache, car mélangé au latex, vous obtenez une immonde masse pétrifié. (merci j'ai testé pour vous !!). Ces tubes sont vendu en différents format, commencé par un petit 120ml, c'est largement suffisant pour un grand nombres de lames. Si vous voulez des lames couleur argent ou or, vérifier bien qu'il y a écrit « iridescent », sinon la couleur sera terne. Utilisez peu de peinture à chaque fois ou le mélange latex-peinture sera trop lourd à étaler.

d) le latex doit absolument être liquide et pré-vulcanisé. (c'est écrit dessus). J'en ai trouvé chez graphigros vendu au litre.
N'achetez ni durcisseur ou tous autres adjuvant à mélanger. Le latex s'utilisera pure dans un premier temps puis mélanger avec la couleur.

e) les cutters doivent toujours être très bien affûtés. Dans le cas contraire, la découpe de votre arme sera très approximative voir même inutilisable. Aussi, si vous en avez la possibilité, achetez un aiguiseur de lames, il vous sera très utile, et surtout, utilisez le après chaque découpe que vous ferez.

f) lorsque vous aurez fini de peindre votre lame, il faudra fixer définitivement la peinture, le talc servira à cela. Il existe différents produits permettant d'obtenir le même résultat, le talc étant le moins peu onéreux mais il a tendance à assombrir la couleur.

g) bien nettoyer vos pinceaux au white-spirit après chaque couche de latex ou de peinture . Ne les laissez pas sécher. Si les soies de vos pinceaux sont collé, et que vous latexez ou peignez avec, vous aurez du mal à bien répartir le latex ou la peinture, et cela ferra des pâtés disgracieux sur votre lame.

h) Prenez le temps de « latexer » et de peindre, le rendu de votre lame en dépend. Respectez bien les temps de séchage (15 mn) entre chaque couches.

i) utiliser de préférence des petits pots en verre pour mélanger votre peinture au latex, et pour nettoyer vos pinceau au white-spirit. Les verres plastiques jetable c'est caca. Ils vont se percer !!!

j) la tige en fibre de carbonne n'est à utiliser que pour les épée courte, épée et hache (elle n'est pas nécessaire pour les dagues). Choisissez en une de diamètre moyen, éviter les tiges trop grosse ou trop fine. La tige doit au maximum être d'épaisseur égal à l'épaisseur de votre tapis de sol.

k) Evident, mais on ne sait jamais : trouvez un table haute où travailler confortablement. Et protéger la avec du carton. Vous allez découper au cutter, alors si la table de grand-mère en garde des traces, le pain et l'eau seront vos seul repas pour longtemps.

Faites très attention : le cutter ça coupe très bien les doigts !!! N'étant pas très doué, je n'utilise le cutter que pour les découpes sensibles, sinon j'utilise les ciseaux.


La réalisation de votre arme en latex.

1) le dessin

Tout d'abord, vous trouverez un modèle de l'arme que vous voulez faire en tapant dague, épée, etc, sur google image , ou par tout autre moyen .Une fois que vous aurez choisi, dessiner celle ci sur un carton à l'échelle que vous souhaité.

Poser le dessin carton sur le tapis en mousse en le fixant au moyen de l’adhésif (scotch,,,).

Tracer les contours de votre arme avec le feutre. N'appuyez pas, n'écrasez pas le modèle carton, car cela déformera sur un coté, votre arme. Si vous faites une épée : Faites trois (03) formes identiques. Sinon pour une dague n'en faites que deux.


2) le découpage de la dague

Découper au cutter ou au ciseau les contours de la dague. Faites deux exemplaires identique.
Le tapis de sol en mousse à deux faces différente. Une lisse et une striée. Choisissez bien la face qui sera le dessus de votre lame. La face lisse est très facile à latexer, alors que la face striée l'est moins, mais apporte un relief très agréable (à mon avis) à votre arme.


3) Le collage des deux faces ensemble

Pour ce faire, encoller chaque face avec la colle néoprène et laisser sécher 15mn. Attention ! Pour le collage vous n'avez pas le droit à l'erreur, aussi allez y doucement.

Lorsque la colle est sèche au touché (devient blanche translucide) coller les deux faces de votre arme. Le plus simple est de commencer par la pointe et de poser précautionneusement la lame puis le pommeau de votre arme.

Si c'est mal collé, dommage ! Il faut recommencer tout depuis le début, car si vous tentez de décoller la mousse, tout va se déchirer...


Bravo, vous avez réussi : on peut donc continuer !


4) Laisser sécher au moins douze heures (12 h) en posant un poids sur votre dague (que vous aurez recouvert de carton au préalable) sans écraser votre arme. Moi, j'utilise des bouquins très lourds (des vieux bouquins de maths!!!).


5) Le latexage

le collage est fait, votre arme est maintenant d'un seul tenant.

Si vous avez besoin de retouchez les contours, c'est le moment. Utiliser le cutter sans faire de mouvement de scie, mais de coupe. Retirer le surplus de colle éventuel .

Prenez le latex liquide et étalez le avec un pinceau très lentement. En ce qui me concerne, je latexe toute l'arme sauf la garde.
La couleur est blanche, mais rassurez vous en séchant cela devient transparent. Ne mettez qu'une fine couche.

Laissez sécher 15 mn et posant la garde sur un coin de table avec un petit poids (ou des carottes) dessus, et pensez à protéger votre sol des gouttes de latex qui vont immanquablement tomber (simple journal).

Renouvelez cette opération 3 fois. Prenez votre temps, même si le latex devient transparent, si c'est mal étalé, le rendu de votre arme se verra.

Surtout bien nettoyer votre pinceau entre chaque couche de latex. Utiliser du white-spirit et ensuite un chiffon pour enlever le surplus de latex.

Un fois la lame sèche, faite de même avec la garde.


6) La peinture

Dans un petit pot de verre, mettre un peu de peinture acrylique que vous mélangerez avec un peu de latex.. Pour mélanger utiliser une petite palette de bois ou de plastique, mais pas votre pinceau !!!

Lorsque vous êtes satisfait de votre résultat (la teinte) passez à la peinture de votre arme.

Le mélange latex-peinture doit être souple, aussi liquide que le latex pur.

Passez 3 couches de ce mélange en respectant toujours un temps de séchage de 15 mn entre chaque couche.

Faites la lame puis la garde ; Vous pouvez bien évidemment mettre des couleur différentes pour les deux.

Pensez à retirer immédiatement les poils de pinceaux, grumeaux ou autres qui se colleraient sur votre arme pendant que vous latexez ou que vos peignez.

Laissez sécher 12 heures.


7) Fixer la peinture

En fonction de ce que vous aurez choisi comme produit, appliquez le sur la totalité de votre arme. En ce qui me concerne, j'utilise du talc bébé. Je met la dague dans un sac plastique et je repend généreusement du talc dessus. Puis avec la main, répartissez uniformément le talc sur l'ensemble de la dague.Votre arme sera poudreuse.

Laisser quelques heures puis rincer à l'eau savonneuse et sécher délicatement avec un tissu.


Bravo ! Vous allez maintenant pouvoir frimer avec une dague en latex faite avec vos petites mimines. Bienvenu au club...


B2) le découpage d'une épée longue
A venir très prochainement, c'est un peu plus compliqué, il faut que je prenne des photos pour agrémenter et surtout afin que cela soit plus parlant. (des photos plus parlantes ? C'est pas du cinéma çà????)

Si vous avez des questions n’hésiter pas à me e-mailer

Atre l’espiègle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forgot
Aubergiste
avatar

Messages : 366
Date d'inscription : 19/06/2011
Age : 43
Localisation : Romans

MessageSujet: Re: de l'art de forger une épée   Jeu 26 Jan 2012 - 19:02

http://www.youtube.com/watch?v=uXxDfv2NaDY&feature=player_embedded (1)

http://www.youtube.com/watch?v=1GZU9Ayi-QI&feature=player_embedded (2)

Bon ok c'est en anglais, mais le resultat est trop beau...


PS : tiens !!! c'est mon 300ème post, peut-etre que je ferais un gateau pour l'occasion lol!

_________________
Que ma barbe brûle si je mens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atre l espiegle
Convive
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 04/07/2011
Localisation : marseille

MessageSujet: Re: de l'art de forger une épée   Lun 27 Fév 2012 - 22:34

[quote="forgot"]http://www.youtube.com/watch?v=uXxDfv2NaDY&feature=player_embedded (1)

http://www.youtube.com/watch?v=1GZU9Ayi-QI&feature=player_embedded (2)

Bon ok c'est en anglais, mais le résultat est trop beau...


merci pour les vids, très belle épée en effet, cependant, attention si vous vous en inspirer, car ce model EST TRES DANGEREUX.
il ne faut surtout pas utiliser ,comme cela est montré dans la vidéo, de tige en acier.
vous en comprenez je l’espère les dangers.
non? alors j'explique : il s'agit d'une épée que vous avez forger; et immanquablement, vous allez vous en servir
entre copains, et alors les coups que vous allez porter ferons vraiment très mal, car la tige de d'acier répercutera le coup, au lieu de l'absorber
ou de le diminuer.
de plus sachant que votre épée est vraiment robuste, vous n'allez pas retenir vos coups.
alors surtout n’utilisez jamais ce style de tige, mais plutôt des tige de carbone ( cf le post à cet effet).
de plus, la tige en acier ,vue son poids et sa robustesse, risque de percer la mousse !!!!

autre petit désagrément : la peinture, elle est en effet très belle, mais l'épée n'est pas latexer, le commentateur, ce pose lui même la question, quel peinture utiliser et pourquoi cela craquelle.
alors, je sais c'est plus long, mais le latex est une étape trés importante si vous voulez une arme qui dure.

néanmoins, une très bonne chose à garder dans cette vid, c'est l'utilisation de la mini ponseuse.
je me démène depuis quelques temps pour trouver un procédé simple et facile l'utilisation : alors grand merci , car voila la solution pour faire les tranchants de vos armes.

n'hésiter pas à poster d'auttres vids si vous en avez ou encore mieux des photos de VOS réalisations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glacas
Tavernier
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 19/06/2011
Age : 53
Localisation : Valence et Lans en Vercors

MessageSujet: Ton tutorial sur le site web ?   Sam 28 Avr 2012 - 13:29

Salut Atré,

A ta disposition pour mettre ce tutorial, avec des photos, sur le site web.

_________________
Comment ça, je ne joue que des nains qui passent leur temps à cogner ? C'est pas vrai ! J'aime bien les barbares aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: de l'art de forger une épée   

Revenir en haut Aller en bas
 
de l'art de forger une épée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MOC] Sans nom : le masque forger
» Que peut on forger ?
» forgeron sachant forger
» Eneros, Forgeur de hache
» *** La Forge aux Armures ***

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'auberge de l'Aventurier :: La forge de l'armurier-
Sauter vers: