Avis aux convives de la taverne !

Après de nombreuses années d'ouverture ici, la forum des Hérauts du Jeu a déménagé.

Vous pourrez continuer à échanger dans le nouvel espace de discussion de l'association :

http://lhdj.org/index.php/forum/index.

Vous pourrez toujours consulter les anciens sujets mais plus poster sur celui-ci.

Merci à tous les convives, tenanciers, aubergistes et taverniers qui ont fait vivre ce forum et rendez-vous dans le nouveau !


Le forum officiel de l'Association ''Les Hérauts du Jeu''
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresConnexionS'enregistrerGroupes

Partagez | 
 

 Antychrist - Découverte

Aller en bas 
AuteurMessage
mayak
Convive
avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 46
Localisation : Près de l'hôpital

MessageSujet: Antychrist - Découverte   Ven 3 Mai 2013 - 22:32

Mercredi soir découverte du jeu de Prêtre - Antychrist :
Avec Saerith, Porte-Clef et Arkhor.

Notre groupe était donc constitué d’un Scienteck (médecin et scientifique chargé d’analyser les données scientifiques d’un lieu) du nom de Hectorus, un veilleur (enquêteur doté de pouvoirs capable de s’appuyer sur les impressions psychiques laissées par les personnes sur les lieux d’une scène) du nom de Sniffer, une prêtresse nommée Mater Marie Bérénice (euh, enfin, je crois que c’était son nom) jouée par moi-même, accompagnée de son ombre un templier ultramoderne équipé de la technologie étrange du nom de Vigile (joué par Saerith).

La partie commence par un appel en urgence dans la cité volante d’Avignon où nous logeons tous.
Une jeune fille est morte dans le temple qui est chargée de la formation des jeunes prêtres, exorcistes, enfin le clergé d’Avignon.
Arrivé sur les lieux, nous rencontrons d’abord une connaissance de Sniffer, celle-là même qui l’a contacté suite à la mort de la jeune fille près du temple.
Il est très perturbé et Mater Marie Bérénice est obligée de s’employer pour qu’il retrouve son calme. En même temps, il faut dire qu’il n’est pas dans son élément lui qui vient des étages négatifs de la cité volante, il est un peu comme pris la main dans le sac et sa crainte est aussi de se voir arrêté du fait qu’il ne devrait pas forcément être là.
Rassuré sur le fait qu’il ne craint rien, il parlera un peu mais c’est plutôt au calme avec Sniffer qu’il parlera et qu’il confirmera les images fournies par les caméras de surveillance récupérées par Vigile et les analyses faites par Sniffer sur la scène de crime.
Le pouvoir de Sniffer est impressionnant, il peut par simple contact avec les murs, avec un élément touché par la victime retrouvée par images le déroulement des événements.
De son côté, Hectorus, par simple contact avec la langue peut déterminer les éléments chimiques qui composent ce qui rentre en contact avec elle ; ainsi il a pu déterminer que la jeune fille (Marie Judith) était mort de noyade par eau de mer, et en a même déterminé la provenance (la mer du Nord)
Vous imaginez bien la surprise et l’inquiétude de Marie Bérénice surtout que le scienteck est sûr de son analyse.
Les caméras montrent que Marie Judith tentaient de passer par les remparts de l’école, elle est en robe de chambre mais portent également ses vêtements de journées. Il semble donc que la demoiselle tentait de rejoindre un amoureux ce qui sera confirmé par les éléments récoltés un peu plus tard au cours de l’enquête.
Le groupe se sépare en deux, la mater et son ombre vont à la rencontre du Sancti (directeur de l’école). Cette école n’est pas inconnue de Marie Bérénice puisque c’était ici qu’elle a été formée.
Le directeur est toujours le même depuis sa formation.
La discussion s’engage donc autour du fait que Maire Judith avait fait le mur et que ce n’était sans doute pas la première fois. Le Sancti semble surpris mais sait bien que c’est quelque chose qui existe depuis toujours dans les internats.
Fait intéressant, glané durant l’entretien, un autre jeune est mort il y a deux semaines (retrouvé pendu dans sa chambre) avec la même expression de peur que Marie Judith sur son visage.
L’enquête progresse et nous amène à interroger l’ombre (un templier du nom de Joseph) de Marie Judith qui était destinée à devenir prêtresse exorciste tout comme Marie Bérénice.

Sniffer et Hectorus vont travailler autour de la scène de crimes dans la chambre du jeune qui s’était pendu.
Dans les deux cas, on retrouve des traces de relations avec les parents. L’analyse que Vigile fait de la situation à savoir que la mort par noyade de Marie Judith peut être liée à son histoire est une bonne piste nous la creuserons tout au long de l’enquête.
Nos avancées nous amènent jusque tard dans la nuit et Sniffer se retrouve à explorer une chapelle où il a entendu du bruit : un jeune garçon, suppliant de pardonner, et des bruits de fouet.
Après plusieurs reprises, il arrive à s’introduire dans la chapelle, où il découvre un jeune garçon seul mais qui se fait déchirer par quelque chose d’invisible.
Vigile se précipite sur les lieux mais il lui est difficile d’intervenir car il ne peut voir le démon.
Arrivé sur les lieux Marie Bérénice tente de découvrir le démon qui fouette le jeune garçon mais elle n’y arrive pas (j’ai raté mon jet de dès, ce qui est très étonnant) …
Le calme revient subitement, l’enfant est dans un état très grave. Hectorus tente de le stabiliser, ce qu’il réussit et permet que l’enfant soit emmené en soins intensifs.

Il est tard, malheureusement, la partie doit s’achever ici. Nous prenons quelques minutes pour tenter de pousser plus en avant nos réflexions et proposer des pistes au MJ. Si nous pensions que le Directeur était coupable, tel n’était pas le cas, en fait c’est un jeune qui prenait une drogue synthétique composée d’âme. Le revers de la médaille de cette drogue c’est qu’elle a permis à un démon de s’emparer de l’esprit du jeune et de s’introduire impunément dans un lieu saint.

Voici en gros notre partie, qui fût fort sympathique, avec une équipe qui a su (à mon avis) travaillé de concert, avec un bon rp pour chacun.

Pour ma part, difficile de donner un avis objectif sur le jeu, c’est le jeu d’un ami tout de même. Malgré tout, je pourrais dire que le jeu arrive en fin de conception : le monde, son fonctionnement, son évolution, sa cohérence donc sont très bien aboutis. J’espère que Prêtre pourra revenir nous proposer une partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Antychrist - Découverte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP/IG] Découverte d'une nouvelle vie....loin du Bordel
» la découverte des Dofus! [Disparu]
» Triathlon découverte et sprint de Jablines le 16/09
» Route de la Découverte
» Découverte d'un parchemin !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Chronique des aventuriers :: Les terres d'aventure-
Sauter vers: